Les thématiques de l'après-mine

Représentation des problématiques liées à l'après-mine

L’exploitation minière a conduit à la création d’excavations souterraines ou à ciel ouvert. Ces vides résiduels ont modifiés de manière irréversible le massif rocheux où se trouvait le minerai. Par ailleurs l’exploitation s’est accompagnée de l’édification d’ouvrage de dépôts de stériles miniers et de résidus de traitement du minerai. Les anciennes exploitations minières peuvent être à l’origine de différents phénomènes susceptibles de présenter des risques pour les populations, les infrastructures et/ou l’environnement.

 

La constitution d’importants vides résiduels en souterrains, de fronts rocheux de grandes dimensions ou de dépôts de résidus d’exploitation peuvent engendrer des mouvements de terrain.

 

Les travaux miniers ont pu contribuer à modifier les circulations d’eau souterraine ou de surface, et conduire à des perturbations hydrologiques et hydrogéologiques.

 

Les vides miniers peuvent également être à l’origine d’émission de gaz potentiellement dangereux

 

Les travaux miniers et les ouvrages de dépôts issus de l’exploitation peuvent être à l’origine de perturbation du milieu naturel à l’origine de pollution des eaux et des sols ayant des conséquences sur l’environnement ou présentant des risques pour les populations.

 

 

Enfin, des échauffements et des phénomènes de combustion peuvent affecter les anciennes exploitations de charbon et les terrils.

Mouvements

Découvrez les différents types de mouvements de terrain causés par l'exploitation minère

Environnement

Problématiques et pollution environnementales

Eau

Problématiques Hydrologiques, hydrogéologiques et inondations

Emission de gaz

Emission de gaz de mine

Echauffement

Echauffement et combustion des terrils