Nous connaître

Historique de GEODERIS

Les événements survenus en Lorraine à la fin des années 90 ont conduit les pouvoirs publics à mettre en place des structures techniques pour identifier, prévoir et sécuriser des zones post-minières susceptibles de présenter des risques pour les biens et les personnes.

Activités du GIP

Le groupement a pour vocation prioritaire d’apporter son expertise et son assistance techniques aux services centraux (direction générale de la prévention des risques) et déconcentrés (directions régionales de l’environnement, de l’aménagement et du logement) du ministère chargé des risques de l’après-mine

Fonctionnement et informations d’ordre général

GEODERIS dispose de moyens lui permettant d’exercer les missions qui lui sont confiées. Les moyens en personnels sont fournis à parité par les deux organismes fondateurs.

Les moyens financiers sont fournis par une subvention du Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire (MTES).

L’assemblée générale(AG) donne les orientations stratégiques du GIP et définit la politique mise en œuvre au travers de la programmation annuelle qu’il valide.

La Direction nationale met en œuvre la politique définie par l’AG, prépare programmation annuelle et assure son suivi en veillant aux équilibres budgétaires du GIP. La Direction nationale représente le GIP près de l’administration et dans les groupes de travail nationaux sur l’après-mine.

Les Directions opérationnelles constituent les experts de proximité auprès des Direction Régionale Environnement Aménagement Logement (DREAL). Elles réalisent les études prévues dans le programme régional annuel en mobilisant les partenariats nécessaires.