Fonctionnement

Moyens de GEODERIS

Le GIP GEODERIS est constitué sans capital.
 
Le programme de GEODERIS relève du Programme 181 « Prévention des risques » – action 11 « Gestion de l’après-mine et travaux de mise en sécurité, indemnisations et expropriations sur les sites » géré par la Direction Générale des la Prévention des Risques (DGPR) du Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire (MTES)
 

Les moyens du GIP sont fournis par :

  • Les financements accordés par tous les bailleurs de fonds intéressés par son action (notamment l’État, ses établissements publics ou les collectivités locales) dans le cadre de contrats ou de convention négociées par GEODERIS.
  • Les contributions de ses membres.
  • La rémunération le cas échéant, en contrepartie des services qu’il rend.
  • Les contributions des membres du groupement sont fournies sous forme de mise à disposition de personnel. GEODERIS compte actuellement 21 ingénieurs et techniciens (12 à Metz, 9 à Montpellier) à parité Homme-Femme égale.

Assemblée Générale 

GEODERIS dispose d’une assemblée générale où siègent :

  • Le commissaire du gouvernement
  • Le contrôleur général économique et financier
  • 3 administrateurs représentant le BRGM
  • 3 administrateurs représentant l’INERIS
  • 3 représentants du ministère en charge des mine (à titre consultatif) 
 
 

Le président de l’assemblée générale (AG) peut inviter toute personne que ce dernier souhaite entendre au conseil sans cependant participer au délibéré.

Un programme annuel d’activité est élaboré par le directeur de GEODERIS et soumis à l’AG.

Ce programme indique les travaux directement réalisés par GEODERIS, par ses membres ou, le cas échéant, sous-traités à l’extérieur.